Informations de la défense des intérêts

Chère lectrice, cher lecteur,

Pour la sixième édition de notre newsticker, nous avons, à nouveau, porté des sujets importants à votre attention. Nous vous en souhaitons une bonne lecture.

Arrêts des transports publics
La FSA est soutenue dans ses exigences quant aux adaptations des arrêts des transports publics aux besoins des personnes aveugles et malvoyantes. Sur la base d’une réflexion concrète d’un membre attentif d’un comité de section, la défense des intérêts de la FSA a intervenu auprès de l’Union des transports publics (UTP) avec nos exigences urgentes d’adaptation des arrêts des transports publics aux besoins des personnes aveugles et malvoyantes. L’UTP soutient maintenant la FSA par sa communication dans tout le pays, donc auprès de 127 compagnies de transports publics (membres ordinaires de l’UTP) et de quelque 180 entreprises de l’économie et de l’industrie, qui sont liées aux transports publics (membres amis). L’UTP informe sur les mesures possibles à prendre pour obtenir l’accessibilité et – ça signifie beaucoup pour nous – elle conseille de faire appel au travail d’expertise de la FSA. Il se pourrait donc fort bien que déjà bientôt vous soyez amené-e-s à expertiser dans votre région.

Formulaires d’ordre de paiement de l’UBS
Dans sa deuxième édition du newsticker, la défense des intérêts vous a rendu compte du manque de contraste des formulaires d’ordre de paiement de l’UBS. Depuis, en collaboration avec nos spécialistes en basse vision ainsi qu’avec des personnes concernées, nous avons évalué le contraste et nous avons proposé des mesures d’amélioration appropriées. L’UBS est en train d’examiner nos propositions. Selon les dires du journal allemand “Die Zeit”, aux États-Unis, le gouvernement de l’Arizona tire les conséquences du premier accident mortel impliquant une voiture autonome. En effet, désormais, l’entreprise Huber ne sera plus autorisée à tester ce type de véhicules sur les routes. Suite à cet accident mortel qui a impliqué une voiture autonome de l’entreprise Huber, entreprise prestataire de service de chauffeurs, le gouverneur de cet État lui a provisoirement interdit de poursuivre ses essais. Dans sa lettre adressée au directeur de Huber, le Républicain lui a suspendu la licence en question. Comme il le lui écrit, des craintes concernant la sécurité des usagers se sont faites jour après avoir visionné le matériel vidéo de l’accident mortel du 18 mars.
Du côté de la défense des intérêts de la FSA, nous restons en contact étroit avec l’Office Fédéral des routes en relation avec ce sujet, œuvrant ainsi à ce qu’un tel accident n’arrive pas à l’un des nôtres.

Salon de l’auto de Genève 2018: tendance à la hausse pour les voitures électriques et l’assistance à la conduite.
Cette tendance à la hausse n’augmente pas seulement la dangerosité des voitures silencieuses vis-à-vis des aveugles et des malvoyants, mais elle met aussi en danger les enfants et les personnes âgées. C’est la raison pour laquelle le responsable du dossier des voitures électriques de la défense des intérêts de la FSA a rencontré certains responsables des stands en question. Ils ont été rendus attentifs aux dangers de ces véhicules. En effet, si les voitures électriques, donc silencieuses, roulent sans émettre un bruit de moteur artificiel, elles sont un danger redoutable pour nous. La défense des intérêts continue son travail de sensibilisation des fabricants de ces voitures ainsi que des garages quant à nos inquiétudes en la matière.

La défense des intérêts a besoin de votre soutien actif.
Nos activités se déploient dans de nombreux domaines et certaines de nos tâches sont liées à un travail de conseil et d’expertise, qui, quant à eux impliquent du temps et une proximité avec les événements qui touchent les personnes concernées. Grâce à votre collaboration, nous pouvons atteindre plus d’objectifs encore. Nous recherchons donc des ambassadeurs, intéressés à faire connaître nos préoccupations. En principe, chaque membre de la FSA est un expert de ce qu’il vit. Suite à une introduction ciblée et à l’acquisition des outils nécessaire ainsi qu’à une collaboration étroite avec notre département de la défense des intérêts, les ambassadeurs seront à même de discerner si par exemple un moyen de transport public est ou n’est pas accessible. Au cas où vous seriez intéressé-e et si vous désirez vous engager comme ambassadeur ou ambassadrice des intérêts des personnes aveugles et malvoyantes, n’hésitez pas à nous contacter sous defensedesinterets@sbv-fsa.ch. Nous vous enverrons alors de plus amples informations dans les plus brefs délais.

Lancement du référendum contre la surveillance des assurés.
Le 5 avril, des personnes engagées ont lancé, à Berne, le référendum contre la surveillance des assurés. C’est actuellement la phase de récolte des signatures. Selon les référendaires, la nouvelle loi s’immisce massivement dans la sphère privée des assurés. Si les organisations de personnes handicapées se mettaient trop en avant dans cette campagne, les discussions pourraient alors ne tourner qu’autour du seul sujet de l’abus aux assurances et le risque aurait été, à nouveaux, de voir le débat se focaliser sur les faux invalides. Or, ceci affaiblirait fortement les chances d’un éventuel, mais nécessaire référendum contre la loi sur les prestations complémentaires. Il en va aussi de même par rapport aux débats concernant le développement futur de l’AI. Car, en ce moment, avec les PC et le développement continu de l’AI, ce sont véritablement deux réformes extrêmement importantes pour les personnes handicapées qui attendent leur tour. Sous le lien suivant, vous trouverez de plus amples informations ainsi que les formulaires de signatures du référendum: site Internet du référendum contre la surveillance des assurés

Meilleures salutations

Défense des intérêts
Téléphone 031 390 88 33
defensedesinterets@sbv-fsa.ch